Tombeau de Khai Dinh

L'avis de l'auteur Lonely Planet

tombeau

Ce monument à flanc de colline présente une synthèse d’éléments vietnamiens et européens. L’extérieur grandiose de ce tombeau est en grande partie recouvert de ciment noirci, qui lui donne un surprenant air gothique, tandis que les salles intérieures, ornées de mosaïques, explosent de couleurs.

Khai Dinh, qui régna de 1916 à 1925, fut l’avant-dernier empereur du Vietnam, considéré par les jeunes nationalistes comme la marionnette des Français. La construction de ce flamboyant tombeau prit onze ans. Le tombeau de Khai Dinh est situé à 10 km de Hué, dans le village de Chau Chu.

Un escalier mène à la cour d’honneur, où des mandarins sculptés montent une garde silencieuse. Leurs visages sont “eurasiens”. Trois volées de marches supplémentaires conduisent au prodigieux bâtiment principal, Thien Dinh. Les murs et le plafond sont recouverts de décors muraux représentant les Quatre Saisons, les Huit Objets précieux et les Huit Fées. Sous un dais de béton disgracieux, et devant le symbole du soleil, se dresse une statue en bronze doré de Khai Dinh. À 18 m sous terre, enfin, reposent les reliques de l’empereur.

adulte/enfant 100 000/20 000 d

Paramètres des cookies