Tombeau de Minh Mang

L'avis de l'auteur Lonely Planet

tombeau

Renommé autant pour son architecture que pour son splendide cadre sylvestre, ce tombeau est probablement le plus majestueux de tous. Conçu du vivant de Minh Mang (1820-1840), il fut édifié par son successeur, Thiêu Tri.

La tombe de Minh Mang se situe dans le village d’An Bang, à 12 km du centre de Hué, après le pont, sur la rive occidentale de la rivière des Parfums.

Trois portes à l’est de l’enceinte mènent à la cour d’honneur. Trois escaliers en granit relient la cour au pavillon de la Stèle (Dinh Vuong), de forme carrée.

Pour parvenir au temple Sung An, dédié à Minh Mang et à l’impératrice, il faut franchir trois esplanades et la porte Hien Duc, qui a été refaite. De l’autre côté du temple, trois ponts en pierre traversent le lac Trung Minh Ho (lac de la Clarté pure). Le pont central, Cau Trung Dao, était réservé à l’usage exclusif de l’empereur. Le pavillon Minh Lau (pavillon de la Lumière) est juché au sommet de trois terrasses, symbolisant les “trois pouvoirs” : le ciel, la terre et l’eau. Sur la gauche se dressent le pavillon de l’Air frais et, sur la droite, le pavillon de la Pêche.

Du pont de pierre qui enjambe le lac Tan Nguyet (lac de la Nouvelle Lune), en forme de croissant, un imposant escalier bordé d’une haie de dragons mène au tombeau. La porte en est ouverte une fois par an, à la date de la mort de l’empereur.

adulte/enfant 100 000/20 000 d

Paramètres des cookies