Tohua Upeke

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site archéologique

En amont de la vallée, ce magnifique ensemble cérémoniel, remis en valeur pour l’édition 2015 du Festival des îles Marquises, s’étage sur plusieurs niveaux. De forme rectangulaire, la plate-forme principale (tohua) servait de cadre à de nombreuses festivités et cérémonies aux temps anciens : danses, chants, banquets, rites religieux…

En s’enfonçant une centaine de mètres sous le couvert de banians, on aperçoit un tiki de plus d’un mètre en bon état de conservation sculpté dans une dalle trônant sur une plate-forme secondaire. De loin, rien ne le distingue d’un banal bloc de basalte. En s’approchant, on distingue nettement les contours des yeux et de la bouche. L’accent est mis sur la face, large et plane, au détriment des épaules et des bras, tronqués. On suppose que c’est à cet endroit qu’étaient déposées les victimes de sacrifices humains.

Lorsque vous arriverez en vue du village de Taaoa, pour rejoindre le tohua Upeke, tournez à droite à hauteur de la cabine téléphonique, située à l’entrée du village, 200 m avant l’église en pierre, et remontez l’étroite route cimentée sur 1,4 km. Vous déboucherez alors dans une clairière. Le tohua se trouve sur la gauche.

Un panneau explicatif se trouve à l’entrée du site, mais il peut être judicieux de se faire accompagner d’un guide qui vous expliquera les différentes composantes du lieu. Adressez-vous à votre hébergement.

accès libre

Paramètres des cookies