Fort Frederick

L'avis de l'auteur Lonely Planet

forteresse

Sis au début d’une étroite péninsule, le fort Frederick joua pendant des siècles un rôle défensif important. Une forteresse fut d’abord bâtie ici par les Portugais en 1623, puis reconstruite par les Hollandais, avant de tomber aux mains des Anglais en 1782 (notez les emblèmes de la couronne britannique qui surmontent l’entrée, pareille à un tunnel perçant les épais remparts).

La forteresse est aujourd’hui occupée par l’armée sri lankaise, mais l’essentiel du site est accessible à pied ou en voiture. À l’intérieur, parmi les canons et les pièces d’artillerie, quelques chitals broutent paisiblement sous les immenses banians.

Parmi les édifices coloniaux à colonnades, la Wellesley House (fermée au public), imposante demeure de style georgien baptisée d’après le duc de Wellington, date de la fin du XVIIIe siècle. Enfin, le temple de Gokana, d’où l’on profite d’une belle vue sur Trincomalee et la côte, recèle un grand bouddha debout.

Konesar Rd

Paramètres des cookies