-->

Dragon’s Gate

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument

La porte du Dragon, don de Taiwan en 1970, s’ouvre sur l’ancienne Dupont St. Au-delà de la porte s’alignent des immeubles aux toits inspirés des pagodes : une innovation des commerçants de Chinatown, lancée dans les années 1920 par Look Tin Eli, un homme d’affaires d’origine chinoise resté célèbre pour son enviable carrière. Cette initiative pour attirer les touristes grâce à une architecture à la fois moderne et originale fut couronnée de succès : les dragons accrochés aux lampadaires chassèrent bel et bien les personnages louches, et ouvrirent la voie à l’installation de magasins de souvenirs et de salons de thé.

angle Grant Ave et Bush St ; 1, 8, 30, 45, California, T