Église Sainte-Anne

L'avis de l'auteur Lonely Planet

religion et cinéma

Principale raison de s’arrêter à Sainte-Anne, l’église est la fierté de la ville depuis que François Truffaut y tourna en 1969 la scène du mariage entre les personnages interprétés par Catherine Deveuve et Jean-Paul Belmondo pour La Sirène du Mississipi. La première pierre de l’édifice fut posée en 1857, mais le décor extérieur, fut sculpté à partir des années 1920 sous la direction du père Daubemberger, originaire d’Alsace. Celui-ci puisa son inspiration dans les traditions locales, à dominante tamoule. Fruits, fleurs, grappes de raisin et symboles divers furent moulés sur la façade et le clocher, dans une opulence qui touche au baroque et vaut à l’édifice d’être classé monument historique. L’intérieur est décoré dans un style naïf, très coloré, proche du mestizo. Le “père Daubem”, décédé en 1948, est enterré à l’intérieur. L’église, restaurée en 2012, dresse son haut clocher en bordure de la route principale.

Paramètres des cookies