Quartier Belle Époque

L'avis de l'auteur Lonely Planet

balade architecturale

Construites à partir des années 1880, les belles demeures s’alignent discrètement le long du boulevard Albert-Christophle et des rues adjacentes. Les anciennes villas-témoins Beau Séjour (au n°21, 1899) et Le Castel (n°26, 1903) reflètent les règles imposées aux architectes – la seconde, très chargée, fait étalage du savoir-faire de l’époque. Habitée à l’année, La Choltière (n°11) est aussi un intéressant exemple de cette architecture de villégiature, avec sa façade de briques polychromes et ses éléments en fer forgé. L’hôtel Printania (n°36, 1905), avec ses faïences bleues sur fond jaune, mérite le coup d’œil. Sur le boulevard Paul-Chalvet, Le Nid-Bel (n°24) a l’élégance de l’architecture de la fin du XIXe siècle. Prenez le départ derrière l’église du Sacré-Cœur (brochure-itinéraire disponible à l’office du tourisme).