Nantes

  1. Accueil
  2. France
  3. Nantes
  4. Île de Nantes
  5. Quartier de la Création

Quartier de la Création

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture et art contemporain

Suivre la rue La Noue-Bras-de-Fer, du parc des Chantiers à la Loire, permet de voir certaines des réalisations architecturales qui ont marqué la transformation de l’île de Nantes. Au n°32, le bâtiment Aethica (groupe mobilier nantais) a conservé la cheminée en briques d’une ancienne usine, associée à un ensemble de bureaux aux façades couvertes de bardages et à une œuvre décalée, le Mètre à ruban de Lilian Bourgeat, long de 135 m (œuvre du parcours Estuaire). Plus loin dans la rue, au n°19, tendez l’oreille : voici l’immeuble du groupe Coupechoux, surnommé “Manny” : la résille métallique qui le recouvre produit une musique discrète, telle que l’a voulue l’artiste Rolf Julius qui a créé Air, cette œuvre sonore, pour Estuaire 2009 . Remarquez devant l’immeuble une autre réalisation artistique, fondue dans le paysage urbain : The Zebra Crossing, d’Angela Bulloch. Après L’Île Rouge, un édifice voisin, vous débouchez devant l’École nationale supérieure d’architecture (Ensa) : n’hésitez pas à vous renseigner sur les éventuelles expos en cours, ou à monter sur sa terrasse, librement accessible (jolie vue sur le quartier). Enfin, allez voir L’Absence, un café-snack-œuvre d’art réalisé par l’atelier Van Lieshout sur le parvis de l’Ensa, face à la Loire. Revenez sur vos pas en longeant le fleuve, par le quai François-Mitterrand. Le Ping Pong Park (imaginé par Laurent Perbos), à la hauteur du square Mabon, permet à tous de jouer au tennis de table (apportez vos balles et raquettes ou empruntez-les au restaurant Au Bureau !). Vous croisez ensuite Les Canadiennes (Collectif Fichtre) installées devant le 1 , puis rejoignez la passerelle Victor-Schœlcher et passez devant le palais de justice conçu en 2000 par Jean Nouvel.