-->

Museo Taurino de Bilbao

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Si Bilbao n’a pas la ferveur tauromachique de l’Andalousie, les toreros considèrent les aficionados locaux comme l’un des publics les plus exigeants, et ce même si le spectacle attire de moins en moins les jeunes. Dans les arènes, ingrate construction de béton héritée du passé industriel de la ville, un petit musée est consacré aux taureaux et à l’histoire de la corrida dans la région : vous y verrez notamment des centaines d’affiches.

Plaza de Toros de Vista Alegre ; adulte/enfant 3 €/gratuit ; 10h-13h30 et 16h-18h lun-jeu, 10h-13h30 ven