Musées de la Calle Jaén

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musées

Quatre petits musées intéressants sont regroupés dans la Calle Jaén, la plus jolie rue coloniale de La Paz, et se visitent facilement les uns après les autres. Achetez votre billet au Museo Costumbrista Juan de Vargas.

Également appelé Museo del Oro (musée de l’Or), le Museo de Metales Preciosos comprend quatre salles qui, de manière impressionnante, présentent des œuvres précolombiennes en argent, or et cuivre, ainsi que des pièces de Tiwanaku.

Le petit Museo del Litoralabrite essentiellement des cartes historiques venant appuyer les revendications de la Bolivie sur Antofagasta et la Segunda Región, au Chili.

Ancienne résidence de Pedro Domingo Murillo – l’un des meneurs de la révolution de La Paz, le 16 juillet 1809 –, la Casa de Murillo contient des œuvres d’art et du mobilier colonial, des textiles, des potions médicinales, des instruments de musique, de la verrerie et de l’argenterie ayant appartenu à l’aristocratie bolivienne, ainsi qu’une collection d’alasitas, des miniatures issues de la foire éponyme (p.49).

Le Museo Costumbrista Juan de Vargas expose des objets d’art, des photos, ainsi que de superbes dioramas de figurines en céramique illustrant l’ancienne La Paz. L’un d’eux représente l’akulliko, le moment où l’on mâche la coca ; un autre dépeint les festivités du Día de San Juan Bautista (Saint-Jean) ; un troisième décrit la pendaison de Murillo en 1810. On peut également admirer des objets de l’époque coloniale et des poupées vêtues de costumes traditionnels. Vous trouverez sur place un agréable café.

Calle Jaén, Casco Viejo ; billet combiné 4 $B ; 9h-12h30 et 14h30-19h mar-ven, 9h-13h sam-dim.musée des Métaux précieux ; Jaén 777Museo de la Guerra del Pacífico ; Jaén 798) ( Jaén 790 angle Jaén et Sucre