Monastère de Cetinje

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère chrétien

Détruit à plusieurs reprises par les Ottomans, le monastère de Cetinje fut reconstruit à chaque fois. Le robuste bâtiment actuel date de 1786, et l’on peut voir à l’extérieur les vestiges des colonnes de l’édifice original fondé en 1484. La chapelle de la Sainte-Vierge, à droite de la cour, abrite deux reliques extrêmement précieuses : un morceau de la Sainte Croix et la main droite momifiée de saint Jean-Baptiste.

Le trésor du monastère n’est accessible qu’aux groupes, à moins de vous montrer suffisamment patient et persuasif (privilégiez le matin). Sa fascinante collection inclut notamment la couronne incrustée de pierres précieuses d’Etienne Uroš III Dečanski, roi de Serbie au xive siècle (canonisé depuis), des icônes et un exemplaire de 1494 d’Oktoih, livre de chants liturgiques et premier ouvrage jamais imprimé en langue serbe.

Couvrez vos jambes et vos épaules, sous peine de vous voir refuser l’entrée ou de vous voir prêter une blouse guère seyante.

Cetinjski Manastir

Paramètres des cookies