Mont Pinatubo

L'avis de l'auteur Lonely Planet

randonnée, volcan

Le point de ralliement pour l’ascension se trouve à Santa Juliana, près de la base de la face nord de la montagne, d’où débute un mémorable périple en 4x4 à travers un paysage lunaire, entrecoupé de périlleux franchissement de rivières. De là, il faut marcher 2 heures jusqu’au cratère du Pinatubo, avec son lac tranquille et sa plage sablonneuse. Il était interdit de se baigner dans le lac du cratère lors de la rédaction de ce guide, mais il est probable que la situation change dans un avenir proche (prenez votre maillot de bain au cas où).

Les couches de lahar, très friables, ont créé un paysage étonnant autour du volcan, où la végétation recommence à peine à pousser. Les rivières Abacan et Pasig-Potrero se sont frayé un chemin dans les sédiments, laissant apparaître des pics, des vallées et des canyons.

À part le dernier tronçon très raide, le trek est plutôt facile, mais il faut traverser des cours d’eau et vous risquez d’avoir les pieds mouillés. Emportez beaucoup d’eau, un chapeau et une crème solaire.

Paramètres des cookies