Museo Robert Brady

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Robert Brady (1928-1986), artiste et collectionneur américain, vécut 24 ans à Cuernavaca après un séjour à Venise. Au cours de ses voyages en Papouasie-Nouvelle-Guinée, de l’Inde à Haïti et en Amérique du Sud, il réunit les collections d’art présentées dans son ancienne demeure, la Casa de la Torre, aujourd’hui devenue musée.

Faisant partie à l’origine du monastère du Recinto de la Catedral, la maison est le testament d’un homme passionné. Chaque pièce, y compris les deux somptueuses salles de bains et la cuisine, est décorée de peintures, de sculptures, de textiles, d’antiquités et d’art populaire des quatre coins de la planète. Parmi les trésors figurent des œuvres d’artistes mexicains renommés, tels Rivera, Tamayo, Kahlo et Covarrubias, ainsi que des tableaux de Brady lui-même (remarquez le portrait de son amie Peggy Guggenheim). Les deux jardins sont ravissants, avec une piscine dans l’un (interdite d’accès) et un café dans l’autre.

Tous les mercredis à 18h, des films classiques et contemporains sont projetés en version originale, avec sous-titres en espagnol, dans la cour du musée.

777-316-85-54 ; www.bradymuseum.org ; Netzahualcóyotl 4 ; 10h-18h mar-dim

Paramètres des cookies