Meiaute

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site archéologique

À moins d’une demi-heure de marche sur les hauteurs du village de Hane, ce site comprend trois tikis en tuf rouge de plus d’un mètre, placés sur un même alignement, qui veillent sur un ensemble de structures en pierre, pae pae (plates-formes sur lesquelles étaient construites les habitations) et meae (plates-formes cérémonielles), qui n’ont pas encore été restaurées et que la végétation cache en partie des regards. Deux de ces tikis, trapus et massifs, aux contours finement dessinés, ont des oreilles bien saillantes, à la différence de la plupart de leurs homologues. Le tiki situé sur la gauche possède des jambes et un sexe, alors que les deux autres ne comportent que la tête et le tronc. La clairière forme un belvédère naturel d’où l’on jouit d’une magnifique vue sur la baie de Hane.

Du front de mer, remontez la rue principale vers l’intérieur de l’île. La route cimentée se termine à un carrefour. Continuez tout droit sur la piste (ne pas prendre la piste qui part à gauche et passe au-dessus de la rivière). Faites environ 900 m, dans la cocoteraie, jusqu’à ce que vous arriviez à hauteur d’un escalier en ciment, sur votre droite, 30 m après un virage. Quittez la piste à cet endroit et grimpez le flanc de la colline, en forte pente, en principe débroussaillée, jusqu’à la clairière (comptez 5-10 minutes de montée). Depuis l’escalier, des flèches gravées sur les troncs des arbres indiquent le chemin, mais il faut avoir l’œil pour les repérer.

Paramètres des cookies