-->

Koukhna Ark

L'avis de l'auteur Lonely Planet

fort

Sur la gauche en entrant par la porte Ouest, la Koukhna Ark était la résidence fortifiée des seigneurs de Khiva. Bâtie au XIIe siècle par Oq Shihbobo, elle fut agrandie au XVIIe siècle et comprenait le harem, le trésor, les écuries, l’arsenal, les casernes, la mosquée et la prison des khans.

Du côté est, à gauche de l’entrée, un petit bâtiment bas abrite le Zindon (prison), où sont exposés des chaînes, des fers et des armes illustrant le sort abominable réservé aux prisonniers du khan.

À l’intérieur de l’Ark, le premier passage sur la droite conduit à la mosquée d’Été du XIXe siècle, aux superbes carreaux bleus et blancs ornés de plantes et coiffée d’un toit rouge, orange et or. À côté, l’ancien trésor transformé en musée donne à voir une collection de billets et de pièces, dont une monnaie imprimée sur soie (explications en ouzbek).

Face à l’entrée se tient la salle du trône, en plein air et restaurée, où les khans rendaient leurs jugements. L’aire circulaire sur le sol marque l’emplacement de la yourte royale.

Au fond de la salle du trône, dans le coin droit, une porte donne sur l’escalier qui grimpe jusqu’à la tour de guet, l’élément d’origine de la Koukhna Ark, construite contre l’épais mur ouest de l’Itchan-Qala. Cela vaut vraiment la peine de payer pour profiter de la vue exceptionnelle sur la ville.

Tour de guet 3 000 S ; 9h-18h