Pol-e Shadorvan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

pont

پل شاندروان Les importants vestiges de ce pont et du barrage Band-e-Mizan, d’époque sassanide, se dressent parallèlement au pont Azadegan moderne qui relie le vieux Shushtar à la ville nouvelle. Conçu, pense-t-on, par des ingénieurs romains capturés, ces ouvrages firent monter de 2 m le niveau de la rivière Karun, alimentant ainsi le système hydraulique.

Comportant à l’origine 45 arches, le pont ne tomba en ruine qu’à la fin du XIXe siècle. D’après des historiens locaux, il aurait été dynamité à dessein par des agents britanniques pour couper les relations commerciales de Shustar et inciter les habitants à venir travailler sur les nouveaux champs pétrolifères de Masjid-i Soleiman. Des théories moins marquées de conspirationnisme attribuent son délabrement à des révoltes et des inondations.

Band-e Kaisar, pont de Valérien,