Mausolée de Sheikh Safi-od-Din

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mausolée

Le monument safavide le plus éblouissant de l’ouest de l’Iran, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, couvre une superficie relativement restreinte. Les beaux sarcophages en bois du cheikh et de plusieurs notables se trouvent dans la tour Allah- Allah (1334), appelée ainsi car le nom de Dieu s’y répète sous forme de calligraphies en briques bleues vernissées. Une grande partie du périmètre fait actuellement l’objet de fouilles, et un joli jardin enclos de murs invite à s’accorder une pause au calme.

On pénètre d’abord dans une petite cour ornée de carreaux turquoise, puis dans la Ghandil Khaneh (maison de la Lanterne), qui frappe par l’intensité de sa décoration or et indigo. La délicate Chini Khaneh (maison des Porcelaines) de 1612, sur la gauche, comporte des niches dorées initialement conçues pour la collection royale de porcelaines. Pillée par les Russes après l’invasion de 1828, celle-ci réside désormais au musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg.

Sheikh Safi St ; 8h-17h mar-dim en hiver, 8h-12h et 15h30-19h en été