Inde

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Est du Rajasthan
  5. Keoladeo National Park

Keoladeo National Park

L'avis de l'auteur Lonely Planet

faune et flore

Ce remarquable parc national est une réserve ornithologique reconnue, de longue date, comme l’un des sites d’observation des oiseaux les plus importants au monde. Lorsque les pluies de mousson sont abondantes, plus d’un tiers des 29 km2 du parc, alors inondé, sert de refuge à plus de 360 espèces d’oiseaux. Cette région marécageuse est un lieu d’hivernage vital pour les oiseaux aquatiques, en provenance d’Afghanistan, du Turkménistan, de Chine et de Sibérie notamment. Le parc accueille également des cervidés, des nilgauts (grandes antilopes) et des sangliers, que l’on peut facilement apercevoir.

Le Keoladeo a été créé dans les années 1850 en qualité de réserve de chasse royale ; il a permis d’alimenter les tables des maharajas jusqu’en 1965. Devenu parc national en 1982, le site a été inscrit au Patrimoine mondial en 1985.

La meilleure période pour découvrir le parc s’étend d’octobre à février, car il est alors possible d’y apercevoir de nombreux oiseaux migrateurs. Le reste du temps, le parc peut être asséché et les oiseaux y sont rares.

Le billet d’accès au parc donne droit à une entrée par jour. Une route étroite (interdite aux véhicules motorisés au-delà du poste de contrôle n°2) le traverse ; plusieurs pistes et chemins rayonnent à partir du poste et s’enfoncent dans la végétation. De manière générale, plus on s’éloigne de l’entrée, plus le paysage et la faune gagnent en intérêt.

Seuls les rickshaws agréés (reconnaissables à leur plaque jaune) peuvent circuler au-delà du poste n°2, et sur les grandes pistes uniquement. Vous n’aurez pas de droit d’entrée à payer pour le chauffeur, qui vous demandera 100 ₹ par heure. Certains conducteurs connaissent très bien la réserve.

Un bon moyen de visiter le Keoladeo consiste à louer un vélo à l’entrée du parc – ce mode de déplacement silencieux permet d’éviter les “embouteillages” et de profiter de la tranquillité de la réserve. Toutefois, nous conseillons aux femmes voyageant seules et souhaitant explorer le parc à vélo de louer les services d’un guide (qui pédalera à leur côté). En effet, ces dernières années, plusieurs voyageuses ont été importunées par de jeunes hommes à l’intérieur du parc.

Une carte est fournie avec le billet d’entrée – le parc n’étant pas grand, il est de toute façon difficile de s’y perdre.

6h-18h avr-sept, 6h30-17h oct-mars