Hóngcūn

L'avis de l'auteur Lonely Planet

village

宏村Autre superbe village fondé sous les Song du Sud, et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, Hóngcūn est à 11 km au nord-est de Yīxiàn. Entouré par le lac du Sud (南湖 ; Nán Hú), le ruisseau de l’Ouest (西溪 ; Xī Xī) et le mont Léigǎng (雷岗山 ; Léigǎng Shān), il abrite en son centre le bassin de la Lune (月沼 ; Yuè Zhǎo), en forme de croissant. Fondateurs du village, les ancêtres du clan des Wang (汪) consultèrent un maître en feng shui, qui décida de lui donner la forme d’un bœuf (les canalisations d’eau toujours en fonction figurant ses entrailles).

Les ponts, la vue sur le lac, les ruelles et les pavillons traditionnels forment toujours un charmant décor. Les canalisations des ruelles traversent le village du ruisseau de l’Ouest au bassin de la Lune (l’estomac du bœuf) et de là, jusqu’au lac du Sud. Des panneaux guident les visiteurs au fil des principaux monuments. Si vous êtes perdu, suivez le flux de l’eau.

Si le pont à l’entrée du village vous semble familier, c’est que vous l’avez vu dans la première scène du film d’Ang Lee Tigre et Dragon. Le lac de la Lune apparaît aussi dans le film. Le pavillon Chéngzhì (承志堂 ; Chéngzhì Táng), dans Shangshuizhen Lu (上水圳路) fut construit par un marchand de sel en 1855. Il contient 28 pièces agrémentées de fabuleuses sculptures en bois, de balcons (au 2e niveau) et de puits de lumière. Les œilletons sur les coursives des appartements du haut permettaient aux jeunes filles d’épier les visiteurs masculins, et la petite alcôve dans la chambre de mah-jong, à cacher la concubine. Les sculptures dorées à la feuille, aujourd’hui ternies, ont exigé 100 taels du précieux métal et quatre années de travail.

Parmi les autres bâtiments remarquables, citons la salle de la Source des pêchers (桃源居 ; Táoyuán Jū), ornée de panneaux en bois sculptés, et l’académie du Lac du Sud (南湖书院 ; Nánhú Shūyuàn), qui jouit d’un bel emplacement au bord du paisible lac du Sud. Plusieurs édifices dominent le bassin de la Lune, dont la majestueuse salle Lèxù (乐叙堂 ; Lèxù Táng), vénérable édifice Ming du début du XVe siècle, aujourd’hui délabré. Le marché à l’ouest du bassin de la Lune réunit des sculptures sur bambou, des bibelots et une belle sélection de thés. À côté du pont Hóngjì (宏际桥 ; Hóngjì Qiáo), sur le ruisseau de l’Ouest, une place animée profite de l’ombre de deux arbres séculaires (les “cornes” du bœuf), un peuplier rouge et un ginkgo. Le mont Léigǎng représente la tête du bœuf.

Le droit d’entrée au village comprend les services d’un guide parlant un peu anglais. Si vous entrez par la porte latérale, vous devez en prendre un à l’entrée principale.

104 ¥

Paramètres des cookies