Ho Quyen

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Bien qu’envahie par la végétation, Ho Quyen, construite en 1830, évoque toujours le passe-temps favori de l’empereur : regarder s’affronter des éléphants et des tigres (voire des léopards). On enlevait habituellement les griffes et les dents des fauves afin que les éléphants, symboles du pouvoir impérial, triomphent. Le dernier combat eut lieu ici en 1904. On ne peut pénétrer à l’intérieur de cette petite arène, mais si vous grimpez sur le talus, vous l’observerez d’en haut.

La section face au sud, devant les cages des tigres, était réservée à la famille impériale. Ho Quyen se trouve à 3 km de Hué, dans le village de Truong Da. Prenez Ð Bui Thi Xuan en direction de l’ouest depuis la gare ferroviaire, puis repérez, près du marché, le panneau bleu qui indique le chemin sur la gauche. Suivez-le sur 200 m jusqu’à une fourche où vous prendrez à droite.

arène des Tigres

Paramètres des cookies