Chine

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Chine
  4. Liáoníng
  5. Frontière nord-coréenne

Frontière nord-coréenne

L'avis de l'auteur Lonely Planet

frontière, parc

(北朝鲜边界. Pour apercevoir la frontière, promenez-vous le long du fleuve dans le parc Yālùjiāng, qui fait face à la cité nord-coréenne de Sinuiju.

Le Pont brisé鸭绿江断桥, criblé d’impacts d’obus, constitue le monument le plus évocateur. En 1950, pendant la guerre de Corée, les troupes américaines bombardèrent “accidentellement” le pont d’origine, en acier, entre les deux pays. Les Nord-Coréens l’ont démonté jusqu’à la ligne frontalière. Le pont de l’Amitié sino-coréenne, poste-frontière officiel qui avoisine l’ancien pont, est régulièrement emprunté par des trains et des camions.

Pour approcher de la Corée du Nord, prenez un bateau de croisière观光船 aux embarcadères de part et d’autre des ponts. Les grandes embarcations (60 ¥) reviennent moins cher que les vedettes (80 ¥), mais vous devez attendre qu’elles se remplissent (30 minutes en moyenne).

Běi Cháoxiǎn Biānjiè, Yālǜjiāng Duànqiáo ; 30 ¥ ; 7h-18h30, Guānguāng Chuán ; 7h-18h ; 30-40 min

Paramètres des cookies