Fort Pilar Museum

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Ce fort, en périphérie sud-est de Zamboanga à proximité du front de mer, est un bâtiment massif, partiellement restauré pour en conserver le caractère historique. Édifié par les Espagnols en 1635, il a été successivement attaqué par les Hollandais en 1646, déserté en 1663, reconstruit une première fois en 1666 puis une deuxième en 1719, pris d’assaut par 3 000 Moros en 1720, détruit par des tirs de canons britanniques en 1798, abandonné par les Espagnols en 1898, occupé par les Américains en 1899, conquis par les Japonais en 1942, et, pour finir, revendiqué par les Philippins en 1946.

Il abrite un musée avec plusieurs salles rénovées. L’exposition marine possède des présentations très abouties. De l’autre côté de la cour intérieure, la formidable galerie ethnographique est dédiée aux Sama Dilaut (ou Badjao ; gitans de la mer), qui vivent dans des villages flottants. D’autres salles abritent notamment une exposition sur des estampes des XVIIIe et XIXe siècles et une autre, nouvelle, sur le commerce et les échanges dans les Philippines du Sud.

Une promenade au gré des remparts permet de jouir d’une vue panoramique à 360° sur la ville et l’océan.

8h30-12h et 13h30-17h dim-ven