Dega Estefanos

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

ደጋ እስጢፋኖስ Particulièrement sacré, Dega Estefanos (interdit aux femmes) aurait été fondé par un saint, arrivé sur l’île en 1268 à bord d’un “bateau en pierre” (visible à mi-parcours du sentier d’accès). Il a cependant été reconstruit au milieu au XIXe siècle. Son église n’a pas grand intérêt, mais il recèle divers trésors : une peinture de la Vierge du XVIe siècle, et surtout des cercueils en verre contenant les dépouilles momifiées de cinq empereurs d’Éthiopie (du XIIIe au XVIIe siècle), notamment celle de l’illustre Zara Yaqob.

Le monastère se trouve à 2 heures 30 de Bahir Dar et à 45 minutes de Narga Sélassié en bateau, plus 30 minutes d’ascension à pied par un sentier abrupt.

7h-18h

Paramètres des cookies