Corse

  1. Accueil
  2. France
  3. Corse
  4. Bastia et Cap Corse
  5. Réserve naturelle de l’étang de Biguglia

Réserve naturelle de l’étang de Biguglia

L'avis de l'auteur Lonely Planet

ornithologie

Classé réserve naturelle depuis 1994, ce petit trésor méconnu au sud de Bastia est une étape pour de nombreux oiseaux migrateurs lors de leur voyage entre l’Europe et l’Afrique. Outre des flamants roses, on y dénombre plus de 100 espèces d’oiseaux, parmi lesquelles l’aigrette garzette, le butor étoilé, le héron pourpré et le busard des roseaux. On peut les voir par centaines entre octobre et mars (pic de présence de décembre à février) ; les mois les plus chauds sont moins favorables pour les observer. La partie nord de l’étang est reliée à la mer par un canal, tandis que le reste est composé d’eau douce. La navigation et la baignade y sont interdites, mais la pisciculture y est pratiquée (anguilles et mulets). Au nord-ouest, le parc de Fornacina qui jouxte la réserve et l’étang est un lieu de balade et de running très apprécié. À l’est, côté lido, on peut aussi emprunter la piste de la presqu’île de San Damiano, où quelques cabanes d’observation ont été installées.

Au cœur de la réserve, la visite de l’écomusée du Fortin est un très sympathique moyen de s’initier à la richesse de la faune et de la flore de l’étang. L’écomusée s’intéresse au phénomène des migrations, aux activités de pêche et aux spécificités des zones humides. Vous pourrez y observer les oiseaux à la longue-vue. Il organise aussi des promenades dans la réserve (sur réservation).

04 95 59 51 00 ; www.reserves-naturelles.org/etang-de-biguglia ; rte de l’étang, Furiani, suivre le fléchage ; mar-sam 9h-12h et 13h-19h juin-sept

Paramètres des cookies