-->

Convento de Santa Teresa

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Le lumineux couvent de Santa Teresa appartient à un ordre de nonnes recluses, qui confectionnent et vendent des oranges, pommes, figues et citrons verts confits.

Le Callejón de Santa Teresa voisin, une ruelle éclairée aux lanternes, était autrefois partiellement pavé d’os de jarrets de vaches en forme de croix – un porte-bonheur local appelé tabas. On pensait alors que la ruelle était hantée par divers types de vampires, dont un bébé denté et moustachu. Les jarrets étaient considérés comme la meilleure arme pour protéger les passants. Les pavés actuels datent des années 1960.

San Alberto ; 10h-12h