Cimetière des Arabes

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site mémoriel

Le cimetière des Arabes, près d’une petite mosquée à 11 km au sud de Bourail, au bord de la route, rappelle que des prisonniers arabes, en majorité algériens, ont été déportés en Nouvelle-Calédonie entre 1864 et 1897. Leurs descendants vivent à Bourail et dans les bourgs environnants (notamment à Nessadiou et Boghen).

Paramètres des cookies