Château de Harşena

L'avis de l'auteur Lonely Planet

citadelle

Au-dessus des tombeaux, le kale (citadelle) ou château de Harşena, en équilibre sur le piton rocheux que forme le mont Harşena, offre un extraordinaire point de vue sur la vallée. Les remparts en ruine remontent aux rois du Pont, peut-être à Mithridate. Toutefois, un fort se dressait à cet emplacement dès l’âge du bronze. Détruit puis reconstruit sous plusieurs empires successifs, celui-ci possédait huit niveaux défensifs qui descendaient sur 300 m jusqu’au fleuve Yeşilırmak, et un tunnel de 150 marches taillé dans la montagne.

Pour vous y rendre, tournez à gauche au niveau de la Büyük Ağa Medresesi (ci-après) et suivez la route sur environ 1 km jusqu’à une rue à gauche marquée “Kale”. Le parking se trouve 1,7 km plus haut à flanc de montagne. De là, il faut marcher 15 minutes sur un sentier escarpé pour parvenir au sommet. Si la citadelle constitue une destination familiale prisée, il est par contre déconseillé de s’y aventurer seul le soir.

Kale ; 5 ₺ ; 8h-19h avr-oct, 8h-16h45 nov-mars

Paramètres des cookies