• Autres attraits

L'avis de l'auteur Lonely Planet

En plus des principaux temples, le monastère compte plusieurs autres curiosités. Les stèles d’Abataï Khan (1554-1588) et de son petit-fils, Tüshet Khan Gombodorj (le père de Zanabazar), devant le Süm du dalaï-lama, sont gravées d’inscriptions en mongol, tibétain et arabe. Au nord-est du monastère, on peut voir les fondations en pierre de la yourte gigantesque qui fut construite en 1639 en l’honneur de l’anniversaire de Zanabazar. Le site est aujourd’hui appelé place du Bonheur et de la Prospérité. On raconte que la yourte faisait 15 m de hauteur et 45 m de diamètre, comptait 35 murs démontables et pouvait accueillir 300 personnes lors des assemblées annuelles des khans locaux.

Paramètres des cookies