Melbourne : Comment circuler

Transports locaux à Melbourne

Depuis/vers l’aéroport

Aéroport de Tullamarine 

Il n’y a ni train ni tramway pour l’aéroport de Tullamarine.  Le moyen le plus économique pour rejoindre Tullamarine est de prendre le train jusqu’à Broadmeadows, puis le bus n°901 jusqu’à l’aéroport. Le trajet, qui coûte 6 $ avec un pass myki (voir Transports publics, ci-après), dure au moins 40 minutes. En taxi, l’aller jusqu’au CBD revient à 45 $. La navette express SkyBus (carte p. 496 ;  03-9335 2811 ; www.skybus.com.au ; adulte/enfant aller $17/7 ; dSouthern Cross Station) relie l’aéroport à Southern Cross Station en 20 minutes. L’itinéraire principal menant de l’aéroport de Tullamarine à Melbourne emprunte en partie une route à péage gérée par CityLink ( 13 26 29 ; www.citylink.com.au). Pour vous y rendre en voiture, il faudra acquérir un Tulla Pass (5,15 $) en ligne ou par téléphone. Avec plus de temps et un budget plus serré, prenez la bretelle de sortie à Bell St, puis remontez Nicholson St jusqu’au CBD.

Aéroport d’Avalon 

Avalon Airport Transfers ( 03-9689 7999 ; www.sitacoaches.com.au ; Southern Cross Station ; aller 22 $) assure un service de navette synchronisé avec les vols de Jetstar depuis/vers Avalon. Depuis Southern Cross Station, le bus rejoint l’aéroport en 50 minutes ; consultez les horaires sur le site Internet. Inutile de réserver.

Vélo

Le Melbourne Bike Share ( 1300 711 590 ; www.melbournebikeshare.com.au), sorte de Vélib’ melbournien inauguré en 2010, a démarré lentement, en partie à cause de l’obligation de porter un casque quand on circule à vélo dans le Victoria. Des casques subventionnés sont désormais disponibles dans les supérettes 7-Eleven de tout le CBD (5 $ avec un remboursement de 3 $ au retour). Pour les vélos, chaque première tranche de 30 min est gratuite. Pour vous inscrire à la journée (2,70 $) ou à la semaine (8 $), vous devrez en revanche posséder une carte bancaire et verser une caution de 50 $.

Voiture et moto

Autopartage (car sharing)

Plusieurs compagnies d’autopartage opèrent à Melbourne, notamment Green Share Car ( 1300 575 878 ; www.greensharecar.com.au), Go Get ( 1300 769 389 ; www.goget.com.au) et Flexi Car ( 1300 363 780 ; www.flexicar.com.au). On y loue le véhicule à l’heure ou à la journée, et le prix inclut l’essence. Le coût de l’adhésion varie (25-40 $), de même que le principe de facturation (à l’heure ou au kilomètre). Les voitures sont stationnées dans le CBD et aux alentours, sur des emplacements réservés indiqués “car share”. Une voiture en autopartage coûte environ 15 $/heure.

Location de voitures

Avis ( 13 63 33 ; www.avis.com.au) Budget ( 13 27 27 ; www.budget.com.au) Europcar ( 1300 131 390 ; www.europcar.com.au) Hertz ( 13 30 39 ; www.hertz.com.au) Rent a Bomb ( 13 15 53 ; www.rentabomb.com.au) Thrifty ( 1300 367 227 ; www.thrifty.com.au)

Routes à péage

Les conducteurs de voiture devront acheter un pass s’ils comptent emprunter l’une des 2 routes à péage (CityLink ou EastLink, qui va de Ringwood à Frankston). Les motos circulent gratuitement sur l’autoroute CityLink. Citylink ( 13 26 29 ; www.citylink.com.au) Eastlink ( 13 54 65 ; www.citylink.com.au)

Stationnement

Les agents de stationnement sont très vigilants dans le CBD. La plupart des places sont payantes et, si vous excédez le temps imparti, vous serez probablement verbalisé (70-141 $). Attention à ne pas vous garer sur les emplacements qui deviennent interdits aux heures de pointe (indiqués Clearway), car la fourrière vous facturerait 400 $ pour récupérer votre voiture. Les parkings ne manquent pas en ville. Ceux gérés par City of Melbourne sont souvent les moins chers (10 $/2 heures). Les motards peuvent stationner sur le trottoir.

Taxi

Les taxis sont équipés de compteurs. Entre 22h et 5h, il faut payer à l’avance la somme estimée pour le trajet. En fin de parcours, vous devrez, en fonction du montant réel de la course, compléter la somme ou vous faire rembourser la différence. Les frais de péage s’ajoutent à la course. Le pourboire est d’usage mais pas obligatoire. 

Transports publics

Flinders Street Station est la principale gare ferroviaire reliant la ville aux banlieues. La City Loop est une ligne souterraine qui rejoint les quatre coins de la ville. Melbourne est sillonnée par un vaste réseau de lignes de tramway – axes nord-sud et est-ouest, suivant la plupart des grandes artères. Les tramways circulent toutes les 10 minutes environ du lundi au vendredi, toutes les 10-15 minutes le samedi, et toutes les 20 minutes le dimanche. Pour plus de détails, contactez Public Transport Victoria (PTV ;  1800 800 007 ; www.ptv.vic.gov.au ; Southern Cross Station, Spencer St ; dSouthern Cross). Le tramway gratuit City Circle (p. 511), qui effectue un circuit dans la ville, et le bus touristique de Melbourne (p. 512) sont aussi pratiques. Le pass électronique myki (www.myki.com.au) est indispensable à bord des bus, tramways et trains de Melbourne. Cette carte en plastique, qui coûte 6 $, se recharge avant les trajets (ce qui peut être problématique pour les touristes). Certains hôtels récoltent les myki des vacanciers ayant quitté Melbourne, mais il est préférable d’acquérir le “Visitor Pack” (14 $) à l’aéroport, au terminal Skybus ou au PTV Hub de Southern Cross Station. La carte myki peut être recréditée dans les épiceries 7-Eleven, aux bornes de la plupart des gares, et à certains arrêts de tram dans le CBD (en ligne, le processus prend jusqu’à 24h). Circuler sans une myki valide est passible d’une amende de 207 $. Les contrôleurs sont vigilants et intransigeants.  Le tarif en zone 1 (suffisant pour la majorité des visiteurs) s’élève à 3,50 $ pour 2 heures, ou 7 $ par jour.

Mis à jour le : 14 mars 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Australie

Paramètres des cookies