Îles grecques et Athènes : Sécurité

Désagréments et dangers dans les îles grecques

Boissons frelatées et piégées

Des boissons frelatées (aussi appelées bombes) sont servies dans quelques bars et clubs d’Athènes, et dans les stations balnéaires réputées pour leur vie nocturne. Elles ont été diluées avec des alcools d’importation bon marché qui vous laissent dans un bien mauvais état le lendemain.
Dans les grands hôtels touristiques travaillant essentiellement avec des sociétés de voyages organisés à bas prix, il n’est pas rare que des drogues soient versées dans le verre des clients à leur insu. Les auteurs sont le plus souvent des touristes étrangers, pas des autochtones.

Police touristique

La police touristique travaille en collaboration avec la police locale. Dans chacun de ses bureaux, vous trouverez au moins une personne parlant anglais. Les hôtels, les restaurants, les agences de voyages, les boutiques pour touristes, les serveurs et les chauffeurs de taxi et de bus relèvent de sa compétence. Si vous estimez avoir été escroqué, déposez une plainte auprès de la police touristique qui mènera l’enquête. En cas de perte ou de vol de votre passeport, contactez-la en premier lieu, elle vous servira d’interprète pour traiter avec la police locale.

Femmes seules

De nombreuses femmes voyagent seules en Grèce. Le taux de criminalité reste relativement bas et voyager seule en Grèce est sans doute plus sûr que dans la plupart des autres pays européens. Mieux vaut cependant rester vigilante, les vols à la tire et les viols peuvent arriver, en particulier dans les grands complexes touristiques des îles.
Si vous êtes seule, vous risquez surtout d’être importunée par des hommes surnommés kamaki par leurs compatriotes, ce qui signifie “trident de pêche”. En d’autres termes : leur passe-temps favori est la “pêche” aux femmes étrangères. Ils se concentrent dans les endroits pour touristes.
Ce sont des hommes jeunes (pour la plupart), enjôleurs et qui n’hésitent pas à suivre les femmes dans la rue. Très insistants, ils ne sont généralement pas dangereux. La majorité des hommes grecs traitent les femmes étrangères avec respect.

Mis à jour le : 28 mai 2018

Articles récents

Paramètres des cookies