Tadjikistan

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Tadjikistan
  4. Monts Fan et chaîne du Zeravchan

Monts Fan et chaîne du Zeravchan

Constellés de dizaines de lacs aux eaux turquoise et offrant de superbes vues sur de hauts sommets, les monts Fan, glacials et sauvages, constituent l’une des principales destinations de randonnée en Asie centrale. Réservés aux marcheurs confirmés et très bien équipés, ces treks imposent parfois de traverser des ruisseaux ou des glaciers, et d’affronter les grosses chaleurs estivales ainsi que les températures potentiellement très froides à différentes altitudes. Faites le plein de provisions à Pendjikent où la ZTDA et le ZTB  vendent d’excellentes cartes des monts Fan (1/100 000) et de la vallée du Yagnob à ceux qui veulent s’essayer aux treks encore plus reculés de Yagnob-Zeravchan. EWP publie aussi des cartes des Fan (www.ewpnet.com/fannmap.htm). Le site www.trekkinginthepamirs.com est également une bonne source d’informations avec des photos, des horaires, des détails sur les itinéraires et certains sentiers balisés par GPS.

Lac Iskander-Koul

Entre Sarvoda et Aïni, la principale route provenant de Douchanbé a déjà laissé entrevoir aux voyageurs les beautés de la région. Le moyen le plus simple de s’y rendre est de prendre la voiture jusqu’au Iskander-Koul, un lac de montagne grandiose dont les eaux bleu d’opale prennent des allures tropicales au soleil. Toutefois, à 2 195 m d’altitude, n’espérez pas pouvoir vous y baigner. Mais la magie des lieux est renforcée par la palette des couleurs qui se déploie sur les montagnes en toile de fond. Le spectacle est particulièrement saisissant à environ 1,5 km avant d’arriver au lac, mais le paysage ne cessera de vous enchanter tout au long des 6 km que fait la route côtière. Les plateaux encore plus en altitude sont accessibles par un route sinueuse de 5 km qui part de la datcha du président, au bord du lac, pour arriver au village de Sarytag. Semblant minuscule à côté de l’imposant mont Sarytag, le petit village (300 habitants, à 38 km de Sarvoda) est une excellente base pour les randonneurs, que ce soit pour une simple promenade jusqu’à la lisère ouest du village où se dresse une villa tape-à-l’œil ou pour un long trek dans les monts Fan.

Itinéraires dans les monts Fan

Au départ d’Artoutch Trois bus quotidiens circulent entre Pendjikent et Artoutch (séjour chez l’habitant possible). Ils passent par le mausolée de Rudaki, à Pandjrud. Une randonnée de 2 heures (7 km) mène à l’alplager (camp d’alpinistes ; 2 200 m), puis une ascension de 3 heures supplémentaires conduit dans la cuvette de Koulikalon, qui abrite une douzaine de lacs. Un excellent site de camping borde le lac Duchakha, au pied du Tchimtarga, (5 489 m), le plus haut sommet de la région. De là, deux itinéraires qui franchissent un col mènent au magnifiques lacs d’Alauddin.
Au départ du village de Zitmud (hébergement chez l’habitant), au sud-ouest d’Artoutch, un trek de 3 jours franchit le col de Dukdon (3 810 m) et rejoint Sarytag
et le lac Iskander-Koul.
Au départ des Haft-Koul Des sentiers partant des Haft-Koul (Sept Lacs), entre le sixième et le septième lac, passent le col de Tavasang (3 300 m) vers la vallée d’Artcha Maïdan et Zitmud, ou franchissent le col de Munora (3 520 m) avant de rallier l’itinéraire du col de Dukdon pour Sarytag et Iskander-Koul.
Treks Yagnob-Zeravchan Une série de sentiers relient les vallées parallèles du Yagnob et du Zeravchan en à peu près une semaine, notamment le sentier Veshab/Shamtuj-Bedev/Hishortob et le sentier Langar-Yagnob. Plus à l’est, d’autres itinéraires comprennent généralement des passages par des glaciers.

Mis à jour le : 17 mars 2015
Paramètres des cookies