Bali et Lombok : Visa

Formalités d'entrée à Bali et Lombok

Les ressortissants français, belges, suisses et canadiens arrivant dans les principaux aéroports du pays n’ont plus besoin de visa pour un séjour inférieur à 30 jours. Leur passeport doit toutefois comporter 2 pages vierges et être encore valide 6 mois après la date d’arrivée. Ils doivent également montrer leur billet de retour. Pour un séjour supérieur à 30 jours, il faut demander l’un des visas suivants.

Principaux types de visas

Visa à l’avance “Visa in Advance” 

Les visiteurs peuvent faire une demande avant leur départ pour l’Indonésie s’il s’agit d’un visa touristique de 30 ou 60 jours. Les procédures varient d’un pays à l’autre, aussi contactez l’ambassade ou le consulat indonésien le plus proche de votre domicile. Notez que c’est souvent le seul moyen d’obtenir un visa touristique de 60 jours, même si vous remplissez les conditions pour un “visa à l’arrivée” (Visa on Arrival ; VOA).

Visa à l’arrivée “Visa on Arrival ; VOA”

Les citoyens de la plupart des pays (incluant la France, la Belgique, le Canada et la Suisse) peuvent faire une demande de visa de 30 jours à leur arrivée des principaux aéroports et ports. Il coûte 528 000 Rp, payable en monnaie (pas de pièces) ou par carte bancaire ; les autres monnaies sont acceptées pour un montant équivalent à celui du prix en Rp. Il peut être renouvelé pour 30 jours.

Visa gratuit

Les ressortissants de presque tous les pays peuvent obtenir un visa gratuit de 30 jours à l’arrivée – c’est notamment le cas des ressortissants français, belges, canadiens et suisses. Mais il ne peut pas être prolongé. Si vous avez obtenu un visa de 60 jours à l’avance, assurez-vous que l’officiel de l’immigration à l’aéroport vous délivre bien une carte touristique de 60 jours.
Contactez une ambassade indonésienne pour en savoir plus sur la situation actuelle relative aux visas.
Prorogation de visa Il est possible de faire proroger une fois un visa de 30 jours obtenu à l’arrivée (pas les visas gratuits). Mais c’est compliqué.
Au moins 7 jours avant l’expiration de votre visa, allez dans un bureau d’immigration. Vous les trouverez dans les plus grandes villes et les capitales régionales. Dans le sud de Bali, le plus efficace est l’immigrasi office (bureau d’immigration ; Tel. 0361-935 1038 ; Jl Raya Taman Jimbaran ; 8h-16h lun-ven) près de Jimbaran.
Munissez-vous de votre passeport, d’une photocopie de ce dernier et d’une copie de votre billet de départ d’Indonésie (dont la date doit tomber durant cette période de prorogation). ¨ Portez une tenue correcte (portez un pantalon, pour les hommes).
Payez un droit de 355 000 Rp.
Vous devrez peut-être revenir au bureau 2 fois sur une période de 3 à 5 jours pour vos empreintes digitales, des photos ou autres procédures.
Si vous voulez éviter les problèmes de renouvellement, faites appel à un agent en charge des visas, comme ChannelOne (Tel.0878 6204 3224 ; www.channel1.biz ; Jl Sunset 100X) à Bali, qui (moyennant des frais) s’occupera des aspects administratifs à votre place.
Dépasser la date d’autorisation de séjour, ne serait-ce que d’une journée, vous vaudra très probablement une amende (300 000 Rp/jour) et des tracas administratifs.

Visas sociaux

Si vous avez une bonne raison de séjourner longtemps (voir votre famille ou étudier, par exemple), vous pouvez demander un visa sosial/budaya (social/culturel). Il vous faut demander à une ambassade ou un consulat indonésien un formulaire à remplir et y joindre une lettre de recommandation ou une promesse de cautionnement par une personne de bonne réputation ou une école en Indonésie. La validité du visa est alors de 3 mois, que l’on peut prolonger d’un mois à chaque fois dans un bureau d’immigration en Indonésie, avec un maximum de 6 mois. La demande et la prolongation de ce visa sont payantes.
Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s’assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de scanner ou de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Conservez ces copies à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.

Mis à jour le : 22 septembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies