Guayana

Pourquoi y aller ?

Les grandes étendues sauvages de la Guyane vénézuélienne (Guayana) sont l'atout majeur du Venezuela. Cette région de forêts tropicales, de savanes vallonnées et de majestueuses montagnes au sommet aplati, ou tepuis, est un véritable trésor naturel, recelant notamment le Salto Ángel, les plus hautes chutes du monde. Autant dire qu'aucun voyage au Venezuela digne de ce nom ne saurait faire l'impasse sur cette région.

La Guayana s'étend à travers tout le sud-est du pays, et englobe les États de Delta Amacuro, Bolívar et Amazonas. Si elle couvre la moitié du territoire, elle n'abrite que 6% de la population. La majorité des Indiens vénézuéliens, en particulier les Warao, les Pemón, les Yekuana et les Yanomami, vivent ici en toute quiétude.

La splendeur de cette nature est difficilement descriptible. Un vol de vingt minutes à bord d'un Cessna au-dessus du Parque Nacional Canaima vous laissera un souvenir mémorable, de même que la randonnée jusqu'au sommet du Roraima, le plus extraordinaire des tepuis. Les chutes de la Gran Sabana (Grande Savane), la faune du delta de l'Orénoque, la beauté sauvage de l'Amazonie et les villages indiens traditionnels sont autant de raisons de se donner la peine de découvrir la région.

À ne pas manquer

  • Le Salto Ángel, plus haute cascade du monde
  • Le mystérieux Roraima, montagne au sommet plat drapé de nuages
  • Les innombrables cours d'eau qui sillonnent la luxuriante forêt vierge de l'Amazonas
  • La faune et la flore riches et variées du delta de l'Orénoque
  • La spectaculaire Cueva de Kavac, nichée dans les entrailles du majestueux Auyantepui
Mis à jour le : 6 février 2017
Paramètres des cookies