Burkina Faso : Fêtes et festivals

Évènements incontournables au Burkina Faso

Si vous découvrez le Burkina Faso lors d'une année impaire, ne manquez pas le festival du film Fespaco. Ouagadougou est particulièrement fière d'accueillir ce festival où sont représentés des cinéastes d'Afrique de l'Ouest. Nombre de réalisateurs primés dans ce festival ont également remporté des prix dans les catégories les plus courues du Festival de Cannes. Le Fespaco commence généralement le dernier samedi du mois de février. Les années paires, Bobo-Dioulasso, la deuxième plus grande ville du pays, organise la Semaine nationale de la Culture. Au cours de cette grande manifestation culturelle qui se déroule la dernière semaine d'avril, se côtoient des spectacles de musique, de danse et de théâtre traditionnels et contemporains.
Tous les vendredis matins, le moro-naba, chef traditionnel de l'aristocratie mossie, sort de son palais tout de pourpre vêtu et accompagné de toute la pompe habituelle afin de se livrer à la traditionnelle cérémonie du Nabayius Gou (appelée aussi parfois "le faux départ de l'empereur pour la guerre"). Elle illustre l'histoire d'un empereur mossi qui, apparu sur son cheval prêt à partir en guerre, changea brusquement d'avis et rentra dans son palais. On peut s'étonner qu'un épisode apparemment aussi anecdotique donne lieu à un rituel hebdomadaire, mais cette histoire comprend de nombreuses subtilités et pour les Burkinabè, elle symbolise la lutte de la monarchie mossie pour sa survie.

Dates importantes: Nouvel An (1er janvier), Soulèvement populaire du 3 janvier 1966 (3 janvier), Journée de la femme (8 mars), l'Aïd el-Kebir (70 jours après la fin du ramadan), Lundi de Pâques, Fête du travail (1er mai), Ascension, Naissance de Mahomet, Pentecôte, Fête de l’indépendance (5 août), Assomption, Anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara (15 octobre), Toussaint, Fête nationale (11 décembre), Noël