Temple Língyǐn

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

灵隐寺灵隐路 C’est le temple bouddhique le plus célèbre de Hángzhōu. Construit en 326, il fut détruit et rebâti à seize reprises. À l’époque des Cinq Dynasties (907-960), quelque 3 000 moines y vivaient. La remarquable salle des Quatre Rois célestes renferme quatre grandes effigies de ces derniers, et un autel ouvragé où trône une statue de Milefo, le bouddha du Futur. Le grand pavillon renferme une magnifique statue de Siddharta Gautama (Sakyamuni), haute de 20 m. Sculptée en 1956 dans 24 blocs en bois de camphre, elle est inspirée d’un original de la dynastie Tang.

Derrière la statue géante, un ensemble saisissant montre Guanyin entourée de 150 figurines, parmi lesquelles de nombreux luóhàn (arhat), dans diverses attitudes. La salle d’origine s’est effondrée en 1949, écrasant toutes les statues d’art bouddhique qu’elle renfermait. Elle a été reconstruite et ornée de cette nouvelle effigie. La salle du Bouddha de la Médecine se trouve au-delà.

La montée jusqu’au temple longe les flancs du pic Fēilái (Fēilái Fēng ; “pic volant depuis l’Afar”) qui fut, selon la légende, transporté par magie depuis l’Inde. Les 470 sculptures bouddhiques qui jalonnent les berges de la rivière et les versants de la montagne ou qui sont remisées dans des grottes, datent du Xe au XIVe siècle. Pour voir de près les plus belles sculptures, dont le célèbre bouddha Maitreya “riant”, suivez les chemins de l’autre côté (rive est) de la rivière.

Plusieurs autres sanctuaires s’élèvent à proximité du temple Língyǐn, dont les temples Yǒngfú et Tāoguāng. Derrière le temple se dresse le pic Nord (Běi Gāofēng), accessible en téléphérique (montée/descente/aller-retour 30/20/40 ¥). Il offre une vue panoramique sur le lac et la ville.

Le bus K7, le bus touristique Y2 (depuis la gare ferroviaire) et le bus touristique Y1 (depuis les routes qui font le tour du lac de l’Ouest) desservent le temple.

Língyǐn Sì ; Lingyin Lu ; parc 35 ¥, parc et temple 65 ¥ ; 7h-17h

Paramètres des cookies