Taravai

L'avis de l'auteur Lonely Planet

île

Taravai comptait autrefois jusqu’à 2 000 habitants. Aujourd’hui, ne résident plus qu’une poignée de personnes ; l’église Saint-Gabriel (1868), précédée d’une pelouse bien entretenue, fait belle impression, avec son porche orné de cœurs et sa façade blanche et bleue. D’autres bâtiments ont été édifiés à Agokono, le village fantôme de l’île. Taravai est également réputée pour ses très jolies petites plages de sable de couleur curry.

Paramètres des cookies