Lac Tjörnin

L'avis de l'auteur Lonely Planet

lac

Parfois surnommé “l’Étang”, le Tjörnin résonne des cris de quelque 40 espèces d’oiseaux – cygnes, oies, sternes arctiques… Les tout-petits viennent nourrir les canards. De jolis parcs ornés de sculptures, comme le Hljómskálagarður, se déploient sur la rive sud ; leurs sentiers attirent cyclistes et joggeurs. En hiver, les courageux chaussent des patins à glace et le lac se métamorphose en une patinoire en plein air.