Remparts

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine

Les magnifiques remparts (城墙 ; chéng qiáng) de 1370 sont un bon endroit pour entamer la découverte de Píngyáo. Hauts de 10 m et d’une circonférence de plus de 6 km, ils sont jalonnés de 72 tours de guet, chacune avec un paragraphe de L’Art de la guerre de Sunzi (Xunzi ou Sun Tzu) inscrit.

Hormis une section du mur Sud, qui s’est effondrée en 2004 et a été reconstruite, le reste est d’origine. Les portes de la ville (城门 ; chéngmén), parmi les mieux préservées de Chine, sont superbes. À la porte basse de l’Ouest (appelée aussi Fèngyì Mén, ou “porte de l’apparition du phénix”), sur une portion de la route originelle, les roues des charrettes ont laissé leur empreinte (visible aussi à la porte Sud).

Paramètres des cookies