Nouvelle-Calédonie

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Nouvelle-Calédonie
  4. Nouméa
  5. Parc zoologique et forestier Michel-Corbasson

Parc zoologique et forestier Michel-Corbasson

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site naturel

Petits et grands apprécieront de flâner quelques heures dans ce parc où l’on peut observer, dans des cages et des volières, des espèces calédoniennes comme le célèbre cagou, l’oiseau qui est aussi l’emblème du territoire (c’est d’ailleurs le seul endroit où il est possible de l’observer, avec le parc provincial de la Rivière-Bleue), la roussette (une chauve-souris frugivore), le notou et des perruches vertes d’Ouvéa. Parmi les espèces non locales, citons divers oiseaux, des petits singes, des babouins ainsi que des serpents (dans un vivarium). De majestueux paons déambulent, tandis que les enfants s’amusent de la présence des ânes, des boucs et des cerfs qu’ils peuvent caresser, à moins qu’ils ne préfèrent nourrir les canards et les oies, ou encore rejoindre l’aire de jeux. Il fait bon pique-niquer sur les pelouses, tandis que le café de l’entrée propose des repas et des en-cas pour le déjeuner. Si vous n’aimez pas trop observer les animaux en cage, deux sentiers d’intérêt parcourent les lieux : l’un sillonne une forêt sèche (45 minutes, prévoir des baskets), l’autre, dit promenade panoramique (20 minutes), offre de jolis panoramas sur le lagon. Le bâtiment jouxtant l’entrée abrite la Maison de la Nature, un musée bien conçu consacré à la biodiversité du territoire.

Le parc se situe à environ 4 km au nord-est du centre-ville. Les bus publics ne le desservent pas mais les bus Nouméa Explorer font la liaison avec l’anse Vata.

27 89 51 ; rte de Laubarède ; tarif plein/enfant 400/200 CFP ; 10h15-17h45 mar- dim, jusqu’à 17h mai-août

Paramètres des cookies