Exekatlkalli

L'avis de l'auteur Lonely Planet

art public

En 1956, alors que la célèbre collectionneuse d’art Dolores “Lola” Olmedo était en villégiature à Acapulco, Diego Rivera, qui allait mourir l’année suivante, décida d’orner le mur de la villa de celle qui fut sa grande amie et sa muse. Inspirée du serpent à plume aztèque, cette fresque spectaculaire surprend dans cette rue calme et en pente. Un projet de transformation de la maison en musée/centre culturel, donnant accès à d’autres fresques de Rivera, est en cours.

Casa de los Vientos ; Inalámbrica 8

Paramètres des cookies