Kora de Reting

L'avis de l'auteur Lonely Planet

chemin de pèlerinage

Le monastère est encore entouré d’une forêt de genévriers, qui aurait poussé de la chevelure de son fondateur, Dromtompa. Un agréable kora (40 minutes) part de ­l’ancienne pension et contourne les ruines du monastère. Chemin faisant, on passe devant plusieurs sculptures en pierre, un ensemble de 8 chortens et un site de funérailles célestes toujours utilisé.

Au point culminant du kora, un sentier secondaire bifurque pour grimper la colline (25 minutes) jusqu’au drubkhang (retraite de méditation) où Tsongkhapa composa le Lam-rim Chen-mo (Grand livre de la progression vers l’Éveil), texte majeur des Gelugpa.

Paramètres des cookies