Parque Nacional

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc

Le Parque Nacional est l’un des plus beaux espaces verts de la capitale. Au centre, l’imposant Monumento Nacional (1891), œuvre du sculpteur français Louis-Robert Carrier-Belleuse, représente les nations d’Amérique centrale chassant l’aventurier William Walker qui, au XIXe siècle, tenta de s’emparer de plusieurs territoires. Des monuments dédiés aux personnages clefs de l’histoire de l’Amérique latine émaillent le parc, tels ceux du poète et homme politique cubain José Martí, du héros de l’indépendance mexicaine Miguel Hidalgo, et de l’humaniste vénézuélien du XVIIIe siècle Andrés Bello. De l’autre côté de la rue, au sud, une statue de Juan Santamaría, le héros qui contribua à chasser Walker du Costa Rica, orne l’Asamblea Legislativa

Av. 1 et Av. 3 entre Calle 15 et Calle 19.Assemblée législative ; angle Av. 8 et Calle 33

Paramètres des cookies