La Agonía

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Avec des murs chaulés et des piliers jumeaux de part et d’autre du portail, La Agonía incarne l’architecture coloniale espagnole qui a valu à Liberia son surnom de “Ville blanche”. Bâtie en 1825, cette petite église est la plus ancienne de la ville. Elle est censée accueillir une exposition d’art et de culture – ce que nous n’avons pas pu vérifier car les portes sont souvent fermées à double tour. Les horaires d’ouverture de l’église sont affichés dans la maison voisine. Si vous ne pouvez pas entrer dans l’église, jetez au moins un coup d’œil à la grande sculpture jaune représentant un iguane située dans le parc adjacent.

Iglesia de la Ermita de Nuestro Señor de la Agonía ; angle Av. Central et Calle 9 ; horaires variables

Paramètres des cookies