Cimetière de La Paz

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cimetière

Comme dans la plupart des pays d’Amérique latine, les défunts sont d’abord enterrés ou placés dans une crypte, puis exhumés et incinérés dix ans plus tard. Ensuite, les familles achètent ou louent un casier vitré dans les murs du cimetière pour y déposer les cendres, fixer une plaque commémorative et placer des fleurs derrière la vitre. Les murs sont percés de centaines de casiers et certains, rehaussés, ressemblent à des barres d’immeubles de trois ou quatre étages. Le va-et-vient permanent des familles fait du cimetière un endroit animé.

Le Día de los Muertos (jour des Morts), le 2 novembre, est probablement le meilleur moment pour visiter le cimetière : la moitié de la ville vient alors rendre hommage à ses ancêtres. N’oubliez pas que les alentours du cimetière ne sont pas très sûrs. Ne venez pas à la nuit tombée.

cementerio.lapaz.bo ; Av. Baptista

Paramètres des cookies