Centre culturel Jean-Marie-Tjibaou

L'avis de l'auteur Lonely Planet

culture mélanésienne

Ce fleuron touristique et culturel de la Nouvelle-Calédonie, voire du Pacifique Sud, devrait figurer en tête de liste des sites à visiter. Bâti sur un promontoire isolé dans la baie de Tina, il occupe le site du festival “Melanesia 2000” organisé en 1975 par Jean-Marie Tjibaou. Ce fut le premier événement réunissant des Kanak en provenance de toute la Nouvelle-Calédonie. Une statue en l’honneur du leader kanak se tient sur une colline voisine.

Renzo Piano, l’architecte du Centre Georges-Pompidou à Paris, qui a dessiné l’ensemble, était sensible à la relation des Kanak avec la terre et les plantes. Il a travaillé en collaboration avec l’Agence pour le développement de la culture kanak (ADCK) afin d’établir les plans de cette construction, qui réalise une synthèse harmonieuse entre les concepts architecturaux les plus avant-gardistes et la symbolique kanak. Déployé sur 8 ha, le site se compose de dix grandes cases alignées le long d’une allée bordée de pins colonnaires. Alliances de l’acier, du bois et du verre, ces impressionnantes constructions stylisées, naturellement ventilées, incarnent le lien entre tradition et modernité. À côté s’étend une aire coutumière où s’élèvent trois cases kanak traditionnelles, une pour chaque province.

Le centre renferme des salles d’expositions permanentes et temporaires présentant des œuvres de l’art néo-calédonien et du reste du Pacifique. Sa bibliothèque multimédia réunit un fonds important sur la culture kanak. On y trouve aussi les incontournables boutique de souvenirs, médiathèque, salles de spectacles et cafétéria. Derrière les bâtisses serpente le chemin kanak, un parcours végétal initiatique ponctué de cinq étapes évoquant le mythe du premier homme kanak (les origines, la terre nourricière, les ancêtres, les esprits, la renaissance). Une troupe de danseurs y reconstitue le mythe de la création tous les mardis à 14h30 (2 500 CFP, sur réservation). Des visites guidées (payantes) sont proposées le mardi à 10h et du mercredi au dimanche à 10h et 14h30. L’accueil peut vous renseigner sur les nombreux concerts en plein air.

Les bus de la ligne bleue Karuia et des bus Nouméa Explorer assurent des liaisons fréquentes avec le centre-ville.

41 45 45 ; www.adck.nc ; tarif plein/enfant 500/200 CFP, visite guidée 1 500 CFP/adulte ; 9h-17h mar-dim

Paramètres des cookies