Camp de tentes

L'avis de l'auteur Lonely Planet

campement

Environ 4 km après Rongphu en direction du camp de base se trouve un enchevêtrement de tentes en poil de yak (5 050 m), de Land Cruisers et de stands de souvenirs. Vous devrez laisser votre véhicule ici et parcourir à pied ou en minibus (25 ¥ aller-retour) les quatre derniers kilomètres jusqu’au camp de base de l’Everest. Il y a un petit bureau de poste, d’où vous pourrez envoyer une carte postale de l’Everest.

Ne vous attendez pas à quelque chose de très pittoresque – les Tibétains de Tashi Dzom et des autres villages environnants gèrent leurs tentes comme de petits hôtels. On oublie vite l’aspect brouillon des lieux en découvrant la vue, époustouflante, sur la face nord de l’Everest.

Le nombre de voyageurs par tente est limité à 5 personnes. Les gros groupes sont répartis entre plusieurs tentes – certains groupes nous ont rapporté ne pas avoir eu le droit de manger ensemble dans la même tente. De la bière est vendue dans quelques tentes, mais sachez que boire de l’alcool à cette altitude comporte des risques.

Paramètres des cookies