Maldives : Visa

Entrer aux Maldives

Un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour est obligatoire. Un visa de 30 jours est délivré à tous les titulaires de passeports. Au-delà de 30 jours, vous devrez demander une prorogation de visa ou quitter le pays, puis y entrer de nouveau. La durée du visa accordé aux ressortissants de l’Inde, du Pakistan, du Bangladesh et du Népal est de 90 jours.
Officiellement, vous êtes tenu d’avoir sur vous 30 $US pour chaque jour que vous passerez dans le pays, mais cette règle n’est généralement pas appliquée et il suffit souvent de montrer une carte de crédit. Cependant, il vous faudra connaître le nom de votre hôtel et pouvoir présenter un billet de retour, si un douanier vous le demande.
Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s’assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, numéros de chèques de voyage, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Emportez un jeu de ces copies, que vous conserverez à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents en cas de perte ou de vol.

Prorogations de visas aux Maldives

Les prorogations de visas se font auprès du Department of Immigration & Emigration (332 3910 ; Ameer Ahmed Magu, près de l’angle avec Jumhooree Maidan ; h9h-15h dim-jeu), à Malé. Une fois le formulaire de prorogation rempli, vous devrez le faire signer par un répondant aux Maldives. La principale exigence est la preuve que vous avez un hébergement : le mieux est donc de vous adresser à votre île-hôtel, à votre agence de voyages ou au gérant de votre pension de vous servir pour qu’il vous serve de répondant et qu’il fasse la demande en votre nom. Faites-lui signer le formulaire et rapportez celui-ci avec votre passeport, une photo d’identité et votre billet de retour. Vous devez avoir une réservation confirmée pour votre date de départ avant de pouvoir obtenir la prorogation – heureusement, les compagnies aériennes n’exigent pas de voir la prorogation avant de changer la date de votre vol. On pourra aussi vous demander de prouver que vous avez des fonds suffisants (30 $US/jour) ou de présenter une carte de crédit. Vous devrez laisser le tout sur place et revenir quelques jours plus tard pour récupérer votre passeport portant la prorogation (demandez un reçu avant de laisser votre passeport).
La prorogation est de 30 jours au maximum. Un dépassement de date peut vous valoir des ennuis : on ne vous laissera pas monter dans l’avion et vous serez obligé de retourner à Malé, de réserver un autre vol, d’obtenir une prorogation de visa et de payer une amende avant de pouvoir quitter le pays.
 

Articles récents