Seattle : Environnement

Géographie

Seattle se trouve sur la côte ouest de Washington, l'État le plus occidental de la partie continentale des États-Unis ; elle en est la ville principale. Elle se dresse sur une minuscule langue de terre entre le détroit de Puget (Puget Sound) et le Lake Washington. Le Lake Union et le Lake Washington Ship Canal partagent la ville en deux : le centre, les quartiers de Capitol Hill et de Queen Anne sont au sud du canal, le U District au nord-est.
Vous n'aurez aucun problème d'orientation dans le centre-ville : tous les sites touristiques se concentrent dans Pioneer Square, le cœur historique, tandis que Seattle Center, au nord-ouest du centre, abrite les infrastructures culturelles et sportives et qu'Alaskan Way est l'artère principale du bord de mer.

Faune et flore

Si Seattle, de nos jours, n'a rien d'un écosystème naturel, vous n'aurez pourtant pas à aller loin pour retrouver le Nord-Ouest sauvage : les forêts de conifères, d'érables, de chênes autour du détroit de Puget sont denses et pleines de vitalité. Faites un tour à l'Olympic National Park, dans l'Olympic Peninsula : vous y découvrirez des forêts à l'été brut.
Du fait de sa situation maritime, la ville abrite des mouettes, des cormorans, des pélicans, toutes sortes de canards et d'oies, des lions de mer, des phoques et des orques, facilement repérables dans le détroit, ainsi que de très nombreux oiseaux : les ornithologues amateurs auront plaisir à observer les oiseaux du Washington Park Arboretum ou de Discovery Park.

Articles récents

Guide de voyage Seattle

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Ouest américain