Saint-Martin : Les Incontournables

le meilleur de Saint-Martin

A voir, à faire à Saint-Martin : les plus belles plages, îles, sites naturels... Le top des meilleurs sites pour ne rien manquer pendant son voyage.

Marigot

Sous-préfecture de l'île, Marigot offre au visiteur une ambiance cosmopolite. Au sud de la ville, la marina de Port-la-Royale et ses boutiques de luxe attire une clientèle aisée depuis peu. Proche de cette animation permanente, le musée de Saint-Martin retrace l'histoire de l'île depuis ses premiers occupants. Plus authentique, situé sur le port, le quartier de la place du marché revit chaque matin, quand melons, bananes et fruits tropicaux font leur apparition aux abords des quais, composant un spectacle coloré et pittoresque. Près de là se trouve le fort Saint-Louis (ou fort Marigot), vieille bâtisse du XVIIIe siècle qui domine la ville et offre un superbe panorama sur la baie.

Le pic du Paradis

Point culminant de l'île (425 m d'altitude), le pic du Paradis est situé à 3,5 km de Marigot seulement et permet d'embrasser du regard une bonne partie de l'île. Outre la vue superbe, c'est également le point de départ de plusieurs sentiers de randonnée pour se rendre à l'étang aux poissons, la vallée verdoyante de Colombier ou les marais salants de Salt Pond.

Grand-Case

Deuxième localité française après Marigot, c'est sans doute le village le plus charmant de l'île. Ses petites maisons en bois et ses jardins fleuris d'hibiscus en font un lieu de séjour des plus agréables et encore authentique. Sans compter sa belle plage de sable fin, relativement peu fréquentée.

Cul-de-Sac

Petit hameau au nord est de l'île, Cul-de-Sac permet d'explorer l'anse Marcel, sans doute la plus belle baie de Saint-Martin, véritable port naturel aux eaux transparentes. C'est également l'endroit d'où partent les bateaux en direction de l'îlet Tintamarre, île peu fréquentée où les fonds marins raviront les plongeurs. De Cul-de-Sac, vous pourrez également rejoindre la baie Orientale, la plus grande et la plus belle plage de Saint-Martin, sauvage au nord et aménagée au sud.

Basses-Terres

À cheval sur la partie française et hollandaise, Basses-Terres est composée de baies et de plages séparées du reste de l'île par le grand étang de Simsonbaai. Citons parmi les plus beaux paysages la baie Rouge, d'où l'on peut visiter la grotte sous-marine du Trou à Diable, les falaises aux oiseaux, près desquelles paissent quelques troupeaux de vaches, la pointe Plum, la baie Longue et la Cupecoy Beach, succession de criques dominées par les falaises roses.

Philipsburg

Capitale hollandaise de Saint-Martin, Philipsburg s'organise autour de deux rues principales : Frontstreet et Backstreet, tandis que Wathey Square regroupe la majorité des boutiques destinées aux touristes. Mélange de maisons colorées traditionnelles, de petites églises blanches et d'hôtels de luxe plus modernes, la ville vaut surtout pour son animation et ses boutiques de produits détaxés. On pourra cependant visiter le Sint Maarten Museum, dont les collections reflètent la culture de l'île, et les ruines du fort Amsterdam, au sud-est, qui offre une agréable vue sur la baie. Notons également l'existence d'un zoo et d'un jardin botanique, qui renferme plus de 35 espèces animales.

Oyster Pond

Petit port de plaisance située à la frontière franco-hollandaise, Oyster Pond a su rester sauvage. Au nord-est de la baie, vous pourrez atteindre à pied des îlots de rochers vierges, habités par quelques cactus au sommet. Vous pourrez également profiter de la plage de Dawn Beach aux eaux calmes turquoise.

 

Mis à jour le : 6 juin 2014

Articles récents