Le Sud

Un authentique émerveillement préside à la découverte de la côte sud de Sri Lanka. Sur ce littoral, des dévots dansent sur les braises les nuits de mousson, des pêcheurs, juchés sur des mâts semblent flotter au-dessus des vagues, et les tortues viennent pondre sur les plages au clair de lune.
Le Sud a tout d’un enchantement pour les sens, à commencer par la beauté du paysage. Le vert lumineux des rizières et des palmiers y contraste avec l’ivoire des immenses plages de sable et le turquoise de l’océan. Les habitants, eux, arborent des tenues aux couleurs chatoyantes, en particulier dans le bastion colonial du fort de Galle.
Quelles que soient vos envies, le Sud les comblera. Vous pourrez ainsi plonger parmi des récifs de coraux luminescents ou vous initier au surf sur des bancs de sable. Ceux que la culture intéresse découvriront des œuvres d’art d’inspiration bouddhique dans des grottes isolées. Les naturalistes verront d’énormes baleines s’ébattre au large et tenteront d’apercevoir un léopard à la nuit tombée.

Quand partir

  • Déc-avr Les baleines sillonnent l’océan, l’animation règne sur les plages, et tout est ouvert.
  • Août Des pèlerins s’infligent des mortifications lors de la fête de Kataragama.
  • Nov Les pluies de la mousson cessent, les stations balnéaires se réveillent.

galle-cc

À ne pas manquer

  1. Un voyage en train jusqu’à Galle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco
  2. La visite de l’Hundungoda Tea Estate pour tout savoir du négoce du thé
  3. Un circuit d’observation des baleines bleues, plus gros animaux jamais répertoriés
  4. La quête de la plage de sable parfaite aux alentours de Tangalla
  5. Une session surf à Midigama ou à Weligama
  6. Les premiers pas des bébés tortues à Rekawa Beach
  7. Le spectacle de la brume s’élevant du Tissa Wewa dans le halo rosé du couchant à Tissamaharama
  8. S’élancer sur les traces des léopards tachetés et des éléphants dans le parc national de Yala
Mis à jour le : 4 juillet 2017